Des regards se posent sur les cimes des arbres qui s’agitent comme jamais. Allons voir.
Mais il ne faut pas aller en forêt quand arrive le vent. Encore moins y entrainer les siens. Que leur dirons-nous lorsque la forêt les blessera, les aura meurtris ?
Parce que les arbres pendant la tempête sont ainsi. Leur dirons-nous, pourquoi m’avez-vous suivi ?
N’êtes-vous pas de ceux qui savaient qu’il ne faut pas aller en forêt lorsque les cimes des arbres bougent si fort ?

planete verte illustration Marielle Tollis
Illustration Marielle Tollis

Nous avons 50 invités et aucun membre en ligne

Les cookies nous permettent de gérer les services proposés par notre site. En utilisant notre site, vous en acceptez, de fait, l'utilisation.
Ok